post-header }

METRON - Blog

Energiewende : la transition énergétique de l’industrie allemande

Energy Efficiency

22/01/2021
En Allemagne, le très ambitieux Energiewende – « tournant énergétique » – a été engagé par les pouvoirs publics il y a une décennie. L’industrie allemande, très innovante, est un secteur prometteur pour optimiser les consommations d’énergies. Mais comment passer à l’action sans pénaliser la compétitivité des entreprises et l’appareil de production allemand ? Plusieurs scénarios se profilent, entre sobriété énergétique et digitalisation.

La gestion de l’énergie en Allemagne

Energiewende : de grandes ambitions…

La politique de transition énergétique amorcée en Allemagne depuis près de 10 ans, a fixé un objectif ambitieux pour fin 2022 : faire des énergies renouvelables la principale ressource utilisée pour la production d’électricité, et ce sans recourir au nucléaire.

L’Energiewende vise ainsi à conduire l’Allemagne vers une production énergétique à faibles émissions carbone d’ici 2050. Le charbon devrait avoir disparu à l’horizon 2038, alors qu’il est aujourd’hui encore la première source d’énergie pour produire de l’électricité.

… et des objectifs réajustés

L’Allemagne peine aujourd’hui à atteindre ses objectifs de réduction des gaz à effet de serre (GES). Le recours croissant aux énergies renouvelables dans sa production d’électricité a permis de réduire ses émissions, mais ces progrès ont été en partie effacés par l’arrêt progressif du nucléaire et une augmentation des exportations d’électricité.

Dans ce contexte, le gouvernement allemand a dû revoir ses ambitions à la baisse. Il souhaite aujourd’hui pouvoir atteindre une production d’électricité basée à 65 % sur les énergies renouvelables d’ici 2030. Pour trouver une voie rentable, équitable et durable à la hauteur de ses ambitions, l’Allemagne peut s’appuyer sur des réformes politiques et réglementaires. Mais elle devrait aussi pouvoir compter sur son industrie.

La place de l’industrie dans ces objectifs énergétiques

Performante et innovante, l’industrie allemande a un rôle déterminant à jouer dans cette transition énergétique. Elle figure en effet parmi les secteurs économiques les plus consommateurs en carburants fossiles.

Un secteur innovant et compétitif…

Classée au quatrième rang mondial en termes de productivité, l’industrie automobile allemande est l’un des secteurs les plus compétitifs et innovants de la planète. L’Allemagne figure également parmi les principaux exportateurs de machines, produits chimiques et équipements ménagers.

… aux consommations énergétiques importantes

Plus grand consommateur d’énergie en Allemagne, le secteur industriel représentait à lui seul plus d’un tiers des besoins énergétiques du pays en 2017. Sur la consommation industrielle totale, 28 % de ces énergies sont des carburants comme le pétrole ou le gaz utilisés à des fins non énergétiques, principalement dans l’industrie chimique et pétrochimique.

Le schéma suivant illustre à lui seul le potentiel de réduction globale des consommations d’ici 2030, notamment dans l’industrie :

transition energetique allemagne

Pour les industriels allemands, la gestion de l’énergie est une question stratégique. Le ministère de tutelle veille toutefois à ce que cette recherche de performance énergétique ne mette pas en péril la compétitivité de l’économie allemande. Alors, comment s’y prendre ?

Énergie et industrie en Allemagne : quelles solutions envisager ?

L’énergie la moins polluante sera toujours celle que l’on ne consomme pas ! La sobriété énergétique, s’appuyant sur une remise en question des usages, se présente comme une solution de choix.

Cependant, il faut aussi prendre en compte un paramètre clé : la réalité économique. C'est un point essentiel pour les industriels afin de réduire les consommations tout en conservant la qualité et le volume de la production. Pour les consommations que l’on ne peut éviter, il s’agit donc d’aller vers plus d’efficacité énergétique. L’industrie allemande envisage ainsi de nouvelles solutions pour monitorer les consommations, en vue de les optimiser. Pour cela, il est nécessaire de digitaliser les entreprises.

#1 Une indispensable transformation digitale

Dans son rapport 2020 sur la gestion des énergies en Allemagne, l’International Energy Agency (IEA) établit plusieurs recommandations allant dans le sens d’une transformation digitale. Elle suggère en premier lieu de promouvoir la flexibilité de l’offre et de la demande énergétique en s’appuyant sur la réglementation du marché et la digitalisation.

Il s’agit ici de mieux réguler l’offre et la demande :

  • en permettant aux producteurs et consommateurs d’électricité d’accéder aux prix du marché en temps réel ;
  • en intégrant davantage les marchés de gros et en favorisant l’équilibrage de la production avec les systèmes électriques voisins.

L’IAE propose également de recentrer les financements du 7th Energy Research Programme of the Federal Government sur les enjeux de la transition énergétique. À ce titre, les domaines de recherche intersystèmes, tels que la digitalisation et la gestion des ressources seront prioritaires.

#2 Des solutions digitales pour une optimisation des consommations

Pour diminuer les consommations, il faut d’abord les connaître précisément et intégrer tous les facteurs d'influence. La digitalisation, en apportant cette connaissance, est la première brique d’une démarche globale d’Energy Management. Il convient ensuite de l’exploiter.

Certaines solutions digitales proposent ainsi un monitoring des consommations en vue de les optimiser. En couplant expertise humaine et technologie de pointe, elles permettent d’obtenir une bonne compréhension du contexte industriel et de qualifier les données. Leur système peut ensuite appréhender le fonctionnement des machines et leur contexte de production afin d’optimiser la consommation d’énergie en temps réel.

Pour un même niveau de production, à qualité égale, il est ainsi possible de réduire les consommations d’énergie et de limiter leur impact sur l’environnement. Ces outils digitaux ont donc toute leur place dans le panel de solutions qui répondent aux enjeux énergétiques visés par les pouvoirs publics allemands avec l’Energiewende.

📊[Infographie] Comment le digital s’impose dans l’Energy Management 🔋

Les enjeux de l'Energiewende offrent de nombreuses opportunités dans l’industrie en Allemagne en matière de gestion de l’énergie. Les entreprises peuvent aujourd’hui s’appuyer sur des solutions innovantes, quelle que soit leur maturité en matière de digitalisation. Envie d’en savoir plus sur les solutions METRON d’intelligence énergétique ? Contactez-nous !

Contactez un expert METRON

Contactez dès maintenant notre expert énergétique !

Parler à un expert énergie